Par jour
Par semaine
Par mois
1. Argent disponible en caisse.
2. Solde en banque (fonds privés et fonds d'entreprise à part).
3. Résumé des ventes et encaissements.
4. Correction des erreurs d'enregistrement des comptes-clients.
5. Enregistrement de toutes les sorties d'argent en espèces ou par chèque.
1. Compte-clients (démarche vis-à-vis les mauvais payeurs).
2. Comptes-fournisseurs (avantages obtenus en escomptes).
3.
Livre de paie (nom et adresse de l'employé, numéro d'assurance sociale, situation de famille, date de la paie, heures travaillées, taux horaire, salaire brut, déductions, salaire net, numéro de chèque).
4.
Taxes (ventes, retenues, sécurité sociale, etc.) payées et déclarations envoyées à temps aux gouvernements provincial et fédéral.
1.
Toutes les rentrées quotidiennes d'argent, classées par catégories, doivent correspondre à des noms courants (autant pour les revenus que les dépenses) et être passées au grand livre.
2. Le compte mensuel d'exploitation doit être disponible dans un délai raisonnable - habituellement de 10 à 15 jours après la fin du mois.
3.
La situation mensuelle correspondant au compte d'exploitation montrant des actifs (ce que l'entreprise possède), les dettes (ce que l'entreprise doit) et les investissements du propriétaire.
4.
Relevé bancaire vérifié (c'est-à-dire que les registres du propriétaire sont en accord avec les relevés bancaires).
5.
Petite caisse équilibrée (c'est-à-dire que la somme actuellement dans le tiroir-caisse plus le total des bordereaux de sortie qui n'ont pas été comptés comme dépenses, totalisent les montant enregistrés sous la rubrique « Petite caisse »).
6. Tous les dépôts au titre des taxes fédérales et provinciales.
7.
Les compte-clients à échéance de 30, 60, 90 jours, etc., échus et non payés (relancer les mauvais payeurs ou retardataires).
8.
Contrôle des marchandises pour se débarrasser du stock inerte et commander des nouveautés: réduire ce qui tourne peu; augmenter ce qui tourne vite.